http://mariesage.net/files/gimgs/th-32_marie sage 21 a.jpg
 
http://mariesage.net/files/gimgs/th-32_marie sage 22 a.jpg
 
http://mariesage.net/files/gimgs/th-32_marie sage 23 b .jpg
 

Les cellules de faux-bourdons envahissent les cellules des ouvrières.
La ruche ne survivra pas.

Chaque plaque de porcelaine respecte le format A4 d'un bloc de feuilles.
L'empreinte des cellules des faux bourdons a été réalisée à l'aide du bouchon d'un feutre, l'empreinte des cellules des ouvrières par l'extrémité d'un crayon.

Détourner les usages premiers des outils de dessin par l'intermédiaire de la céramique. Il s'agit d'une installation fragile qui s'abîme avec le temps.

Plaques de porcelaine, 126 x 180 cm, 2010